“Chemin d’oraison avec le corps” fait connaître la pratique de l’oraison en tenant compte de la conscience du corps et de la respiration dans la relation à Dieu. Elle est ouverte à tous les chercheurs de Dieu et propose à chacun, sans exception, un chemin qui s’inscrit dans la tradition carmélitaine.

La pratique de “l’oraison avec le corps” est un chemin par lequel la conscience du corps, de la respiration, participent à l’ouverture de tous les niveaux de l’être à la Présence agissante de Dieu, Père, Fils, Esprit Saint. Cette pratique se vit non seulement en dehors mais aussi au cours des activités quotidiennes.

“Petit à petit l’âme s’habitue à vivre en sa douce compagnie, elle comprend qu’elle porte en elle un petit ciel où le Dieu d’Amour a fixé son séjour.” (Sainte Elisabeth de la Trinité, carmélite)

Chacun, dans le respect de sa liberté, engagé ou non dans la vie de l’Eglise et de la cité, est invité à venir prier avec d’autres pour se ressourcer et nourrir sa foi.